30,00
TVA incluse
Ajouter au panier

Le Berry au Moyen-Âge

Auteur : Pierre Duranton
Editions : Royer
Année : 2006
Format : 16 x 22cm
Pages : 304
N° ISBN : 978-2-915497-07-6
 
     Cet ouvrage analyse les trois grandes puissances du Moyen Âge, la royauté, la noblesse et le clergé, dans une société très hiérarchisée, toutes classes sociales confondues.
     Entre le pauvre paysan qui devait chaque jour se battre pour nourrir sa famille, satisfaire aux corvées exigées, pour subsister malgré les famines, les brigands et les pillards, et les riches bourgeois dont la qualité de vie était d'un luxe à peine imaginable, de nos jours, il y avait toute une gamme de petites gens et de petits métiers, qui avaient en commun le même espoir d'un avenir meilleur.
     La visite des villes et des villages, les parcours dans la campagne berrichonne, les arrêts dans les tavernes. les scènes de sorcellerie et celles. plus tragiques d'une mise à mort d'une prétendue sorcière. brûlée vive en place publique, les joyeuses beuveries, l'inquiétude des faibles. l'arrogance des étudiants, l'amour courtois dans les châteaux et l'espoir pour tous. ne sont là que quelques exemples offerts par cet ouvrage au grand public, qui pense généralement que le Moyen Âge porte en lui une triste réputation alors qu'il fut un renouveau artistique et culturel. que viendra couronner la Renaissance, à l'aube du XVIe siècle.

 

L'auteur

     Pierre Duranton, Docteur en Sciences Physiques de l'Université de Paris-Sorbonne et de la Southern University (Floride), est également un passionné d'histoire locale, régulièrement invité à présenter ses conférences en Berry et en Bourbonnais.

Afficher plus >>


Le Berry au Moyen-Âge

30,00TVA incluse
Auteur : Pierre Duranton
Editions : Royer
Année : 2006
Format : 16 x 22cm
Pages : 304
N° ISBN : 978-2-915497-07-6
 
     Cet ouvrage analyse les trois grandes puissances du Moyen Âge, la royauté, la noblesse et le clergé, dans une société très hiérarchisée, toutes classes sociales confondues.
     Entre le pauvre paysan qui devait chaque jour se battre pour nourrir sa famille, satisfaire aux corvées exigées, pour subsister malgré les famines, les brigands et les pillards, et les riches bourgeois dont la qualité de vie était d'un luxe à peine imaginable, de nos jours, il y avait toute une gamme de petites gens et de petits métiers, qui avaient en commun le même espoir d'un avenir meilleur.
     La visite des villes et des villages, les parcours dans la campagne berrichonne, les arrêts dans les tavernes. les scènes de sorcellerie et celles. plus tragiques d'une mise à mort d'une prétendue sorcière. brûlée vive en place publique, les joyeuses beuveries, l'inquiétude des faibles. l'arrogance des étudiants, l'amour courtois dans les châteaux et l'espoir pour tous. ne sont là que quelques exemples offerts par cet ouvrage au grand public, qui pense généralement que le Moyen Âge porte en lui une triste réputation alors qu'il fut un renouveau artistique et culturel. que viendra couronner la Renaissance, à l'aube du XVIe siècle.

 

L'auteur

     Pierre Duranton, Docteur en Sciences Physiques de l'Université de Paris-Sorbonne et de la Southern University (Floride), est également un passionné d'histoire locale, régulièrement invité à présenter ses conférences en Berry et en Bourbonnais.


Afficher plus >>