10,00
TVA incluse
Ajouter au panier

Crépusculaire

Auteur : Claude Rioland

Editions: Alice Lyner
Année : 2017
Pages : 110
Format : 15 x 21 cm
N° ISBN : 978-2-918352-78-5
 

   Octogénaire et de santé précaire, l’auteur, dans une adresse aux lecteurs, annonce que ce huitième recueil de poèmes non versifiés sera le dernier. Non pas qu’il renonce à la poésie, un mode d’écriture auquel il est très attaché, mais il va, désormais, privilégier ses biographies : Isaac Bartet, une réédition considérablement enrichie et les Johannis Riolanus, père et fils, éminents anatomistes des XVIème et XVIIème siècles, ainsi qu’une réflexion sur notre siècle de progrès exponentiels et de mutations sociétales.

   Crépusculaire rassemble une série de poèmes, des panures, des miettes, sans aucun souci de construction. Tantôt enfant naïf ou curieux, tantôt rat des villes et rat des champs, comme il se définissait dans un recueil précédent, tantôt laboureur attaché à sa terre, tantôt promeneur solitaire, égaré sur des sentiers montagneux, tantôt professeur sentencieux... l’auteur, menacé, traqué par la Camarde, se pose la sempiternelle et insoluble question existentielle et son corollaire : « Comment juguler en soi le chaos à l’approche du crépuscule létal ? » Mais toujours, ou du moins le plus souvent, l’angoisse est maîtrisée par une touche d’humour et un souci avéré de distanciation.

Afficher plus >>


Crépusculaire

10,00TVA incluse

Auteur : Claude Rioland

Editions: Alice Lyner
Année : 2017
Pages : 110
Format : 15 x 21 cm
N° ISBN : 978-2-918352-78-5
 

   Octogénaire et de santé précaire, l’auteur, dans une adresse aux lecteurs, annonce que ce huitième recueil de poèmes non versifiés sera le dernier. Non pas qu’il renonce à la poésie, un mode d’écriture auquel il est très attaché, mais il va, désormais, privilégier ses biographies : Isaac Bartet, une réédition considérablement enrichie et les Johannis Riolanus, père et fils, éminents anatomistes des XVIème et XVIIème siècles, ainsi qu’une réflexion sur notre siècle de progrès exponentiels et de mutations sociétales.

   Crépusculaire rassemble une série de poèmes, des panures, des miettes, sans aucun souci de construction. Tantôt enfant naïf ou curieux, tantôt rat des villes et rat des champs, comme il se définissait dans un recueil précédent, tantôt laboureur attaché à sa terre, tantôt promeneur solitaire, égaré sur des sentiers montagneux, tantôt professeur sentencieux... l’auteur, menacé, traqué par la Camarde, se pose la sempiternelle et insoluble question existentielle et son corollaire : « Comment juguler en soi le chaos à l’approche du crépuscule létal ? » Mais toujours, ou du moins le plus souvent, l’angoisse est maîtrisée par une touche d’humour et un souci avéré de distanciation.


Afficher plus >>