22,00
TVA incluse
Ajouter au panier

La Châtre, les rues ont un nom

Auteur : Stéphane Gendron et Claire Le Guillou

Editions: Alice Lyner
Année : 2015
Pages : 206
Format : 16 x 24 cm
N° ISBN : 978-2-918352-67-9

 

   Les rues ont un nom, à La Châtre comme ailleurs. Mais  combien sommes-nous à nous être demandé ce qui se cache derrière chaque plaque ?

   Même si La Châtre peut être considérée comme la plus sandienne des villes de France par ses noms de rues, elle cache en effet d’autres surprises: que désignent réellement le Lampier, les Jarriges ou les Rouettes ? Qui saurait situer la rue des Demoiselles Michard ? Où se trouvent les sculptures ayant donné leur nom à la rue des Trois-Marmots ?
   À destination du simple promeneur ou de l’autochtone qui souhaite satisfaire sa curiosité, ce livre fourmille de renseignements sur la ville, son histoire, ses habitants, ses monuments actuels ou passés et bien sûr, ses rues.

 

   Stéphane Gendron est enseignant, linguiste de formation, spécialiste de toponymie. Il est membre de la Société Française d’Onomastique et du comité de rédaction de la Nouvelle Revue d’Onomastique. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la toponymie, notamment Les Noms de lieux de l’Indre, paru en 2004.

 

   Claire Le Guillou est enseignante, rattachée au Centre d’étude des correspondances et journaux intimes (CNRS, université de Brest). Elle a consacré son doctorat de Lettres Modernes à la correspondance du poète Maurice Rollinat. Elle collabore actuellement à l’édition des œuvres complètes de George Sand, dont elle est une spécialiste.

Afficher plus >>


La Châtre, les rues ont un nom

22,00TVA incluse

Auteur : Stéphane Gendron et Claire Le Guillou

Editions: Alice Lyner
Année : 2015
Pages : 206
Format : 16 x 24 cm
N° ISBN : 978-2-918352-67-9

 

   Les rues ont un nom, à La Châtre comme ailleurs. Mais  combien sommes-nous à nous être demandé ce qui se cache derrière chaque plaque ?

   Même si La Châtre peut être considérée comme la plus sandienne des villes de France par ses noms de rues, elle cache en effet d’autres surprises: que désignent réellement le Lampier, les Jarriges ou les Rouettes ? Qui saurait situer la rue des Demoiselles Michard ? Où se trouvent les sculptures ayant donné leur nom à la rue des Trois-Marmots ?
   À destination du simple promeneur ou de l’autochtone qui souhaite satisfaire sa curiosité, ce livre fourmille de renseignements sur la ville, son histoire, ses habitants, ses monuments actuels ou passés et bien sûr, ses rues.

 

   Stéphane Gendron est enseignant, linguiste de formation, spécialiste de toponymie. Il est membre de la Société Française d’Onomastique et du comité de rédaction de la Nouvelle Revue d’Onomastique. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la toponymie, notamment Les Noms de lieux de l’Indre, paru en 2004.

 

   Claire Le Guillou est enseignante, rattachée au Centre d’étude des correspondances et journaux intimes (CNRS, université de Brest). Elle a consacré son doctorat de Lettres Modernes à la correspondance du poète Maurice Rollinat. Elle collabore actuellement à l’édition des œuvres complètes de George Sand, dont elle est une spécialiste.


Afficher plus >>