22,00
TVA incluse
Ajouter au panier

Histoire du Blanc des origines à la Révolution de 1789

Auteur : Chantal de La Véronne
Editions: Alice Lyner
Année : 2012
Pages : 240
Format : 16 x 24 cm
N° ISBN : 978-2-918352-28-0

 

     Cet ouvrage a pour principal objet de montrer la formation d’une petite ville soumise à une double influence poitevine et berrichonne.

     L’étude aborde de nombreux sujets : l’histoire de la ville proprement dite, mais aussi celle des paroisses avoisinantes qui en dépendent (Concremiers, Saint-Aigny, Pouligny-Saint-Pierre, Douadic, Sauzelles) et des grandes familles de la cité (les Sénebaud, Clarembaud, Naillac, Aloigny de Rochefort, etc).

     L’histoire du Blanc, c’est aussi celle de ses institutions : la justice, l’administration municipale, fiscale et militaire.

     Une dernière partie est consacrée à la topographie si particulière de cette « double ville » et à ses monuments : le château Naillac, les églises Saint-étienne, Saint-Cyran et Saint-Génitour, le couvent des Augustins et celui des Récollets, les caves gothiques, les demeures anciennes .....

 

L'auteur

     Archiviste-paléographe de formation, Chantal de La Véronne a consacré une grande partie de ses recherches au pays blancois. Elle a également écrit, entre autres, La Brenne, histoire et traditions ouvrage paru aux éditions Royer.

     Elle est membre de nombreuses associations patrimoniales de l’Indre, vice-présidente de l’Académie du Centre et cofondatrice des Amis du Blanc. Son Histoire du Blanc, des origines à la Révolution de 1789 est la version publique de sa thèse de l’École des Chartes soutenue en 1947 et publiée en 1962 par la Société des Antiquaires de l’Ouest.

Afficher plus >>


Histoire du Blanc des origines à la Révolution de 1789

22,00TVA incluse
Auteur : Chantal de La Véronne
Editions: Alice Lyner
Année : 2012
Pages : 240
Format : 16 x 24 cm
N° ISBN : 978-2-918352-28-0

 

     Cet ouvrage a pour principal objet de montrer la formation d’une petite ville soumise à une double influence poitevine et berrichonne.

     L’étude aborde de nombreux sujets : l’histoire de la ville proprement dite, mais aussi celle des paroisses avoisinantes qui en dépendent (Concremiers, Saint-Aigny, Pouligny-Saint-Pierre, Douadic, Sauzelles) et des grandes familles de la cité (les Sénebaud, Clarembaud, Naillac, Aloigny de Rochefort, etc).

     L’histoire du Blanc, c’est aussi celle de ses institutions : la justice, l’administration municipale, fiscale et militaire.

     Une dernière partie est consacrée à la topographie si particulière de cette « double ville » et à ses monuments : le château Naillac, les églises Saint-étienne, Saint-Cyran et Saint-Génitour, le couvent des Augustins et celui des Récollets, les caves gothiques, les demeures anciennes .....

 

L'auteur

     Archiviste-paléographe de formation, Chantal de La Véronne a consacré une grande partie de ses recherches au pays blancois. Elle a également écrit, entre autres, La Brenne, histoire et traditions ouvrage paru aux éditions Royer.

     Elle est membre de nombreuses associations patrimoniales de l’Indre, vice-présidente de l’Académie du Centre et cofondatrice des Amis du Blanc. Son Histoire du Blanc, des origines à la Révolution de 1789 est la version publique de sa thèse de l’École des Chartes soutenue en 1947 et publiée en 1962 par la Société des Antiquaires de l’Ouest.


Afficher plus >>