23,00
TVA incluse
Ajouter au panier

Histoires extraordinaires de la Beauce et du Gâtinais

Auteur : Jacques-Henri Bauchy
Editions : Royer
Année : 1994
Format : 16 x 22 cm
Pages : 242
N° ISBN : 978-2-908670-16-5
 
     Extraordinaires, ces histoires de la Beauce, du Gâtinais ? Insolites et plutôt faites pour étonner un plat-pays attaché aux astreignants travaux des champs. C'est la part du rêve, l'occasion de causeries au cours des longues veillées dont Zola s'est fait le chantre inspiré.
     Savez-vous que la Bonne Dame de Chartres, en vérité, était une ancienne déesse païenne, une fille du diable ? Oui ! Savez-vous que Jeanne la Pucelle a remporté à Patay sa seule vraie bataille et, de la sorte, a fait la découverte des trésors de nos contes. Savez-vous que le chevalier Lancelot du Lac, ce pur héros qui construisit Chamerolles, a enlevé sa femme à main armée à Villemandeur, avec des complices ? Et les bandits d'Orgères, qui sévirent sous la Révolution, vous connaissez ? Martin, le laboureur de Gallardon, c'est un archange qui l'obligea à demander audience au roi Louis XVIII. Et ces chiens extraordinaires de Bellegarde et de Montargis, voulez-vous en apprendre l'histoire vraie, pas la légende ? On assure aussi qu'un prêtre, une fois, rencontra deux fantômes effrayants dans un bourg beauceron, qu'à Beaune-la-Rolande un enfançon, sous les yeux d'autres petits enfants, fut, en 1807, mangé par des chiens, que Henri III et Henri IV ont été rois non de Paris mais de Chartres et que d'étranges devins annoncèrent aux Patichons et aux Pithéviens l'assassinat du Vert Galant au moment même où, à Paris, Ravaillac commettait son crime...
    Apprenez encore qu'un enfant juif, pour être libre, alla en prison à Lorris en 1942, que le diable, à Lombreuil, se vengea du curé en brûlant son presbytère, etc...
     L'extraordinaire, toujours, tisse ainsi des trames secrètes, en Beauce, en Gâtinais, sous les apparences de simples faits divers comme de grands évènements historiques.
L'auteur
     Né à Bellegarde (Loiret) entre Forêt des Loges et Gâtinais Orléanais, Jacques-Henri Bauchy n'a quitté son terroir natal que pour ses études supérieures à Paris, de 1949 à 1954, faisant sienne la devise de Sainte-Beuve : « Naître, vivre et mourir dans la même maison ». A la Faculté de Droit de Paris, en 1950, il remporte le 1er prix au concours général de droit romain. Depuis lors, il reste fidèle à sa double vocation d'historien et de juriste.
     D'abord avocat au barreau d'Orléans, ensuite notaire à Bellegarde, J.-H.B. est appelé à présider la Société Archéologique et Historique de l'Orléanais, l'une des plus anciennes sociétés savantes de France. Il publiera 18 ouvrages, la plupart consacrés à l'histoire de sa province, mais s'étendant aussi à la France capétienne ou à l'Europe carolingienne. J.-H.B. est actuellement vice-président de l'Institut International d'Histoire du Notariat.

Afficher plus >>


Histoires extraordinaires de la Beauce et du Gâtinais

23,00TVA incluse
Auteur : Jacques-Henri Bauchy
Editions : Royer
Année : 1994
Format : 16 x 22 cm
Pages : 242
N° ISBN : 978-2-908670-16-5
 
     Extraordinaires, ces histoires de la Beauce, du Gâtinais ? Insolites et plutôt faites pour étonner un plat-pays attaché aux astreignants travaux des champs. C'est la part du rêve, l'occasion de causeries au cours des longues veillées dont Zola s'est fait le chantre inspiré.
     Savez-vous que la Bonne Dame de Chartres, en vérité, était une ancienne déesse païenne, une fille du diable ? Oui ! Savez-vous que Jeanne la Pucelle a remporté à Patay sa seule vraie bataille et, de la sorte, a fait la découverte des trésors de nos contes. Savez-vous que le chevalier Lancelot du Lac, ce pur héros qui construisit Chamerolles, a enlevé sa femme à main armée à Villemandeur, avec des complices ? Et les bandits d'Orgères, qui sévirent sous la Révolution, vous connaissez ? Martin, le laboureur de Gallardon, c'est un archange qui l'obligea à demander audience au roi Louis XVIII. Et ces chiens extraordinaires de Bellegarde et de Montargis, voulez-vous en apprendre l'histoire vraie, pas la légende ? On assure aussi qu'un prêtre, une fois, rencontra deux fantômes effrayants dans un bourg beauceron, qu'à Beaune-la-Rolande un enfançon, sous les yeux d'autres petits enfants, fut, en 1807, mangé par des chiens, que Henri III et Henri IV ont été rois non de Paris mais de Chartres et que d'étranges devins annoncèrent aux Patichons et aux Pithéviens l'assassinat du Vert Galant au moment même où, à Paris, Ravaillac commettait son crime...
    Apprenez encore qu'un enfant juif, pour être libre, alla en prison à Lorris en 1942, que le diable, à Lombreuil, se vengea du curé en brûlant son presbytère, etc...
     L'extraordinaire, toujours, tisse ainsi des trames secrètes, en Beauce, en Gâtinais, sous les apparences de simples faits divers comme de grands évènements historiques.
L'auteur
     Né à Bellegarde (Loiret) entre Forêt des Loges et Gâtinais Orléanais, Jacques-Henri Bauchy n'a quitté son terroir natal que pour ses études supérieures à Paris, de 1949 à 1954, faisant sienne la devise de Sainte-Beuve : « Naître, vivre et mourir dans la même maison ». A la Faculté de Droit de Paris, en 1950, il remporte le 1er prix au concours général de droit romain. Depuis lors, il reste fidèle à sa double vocation d'historien et de juriste.
     D'abord avocat au barreau d'Orléans, ensuite notaire à Bellegarde, J.-H.B. est appelé à présider la Société Archéologique et Historique de l'Orléanais, l'une des plus anciennes sociétés savantes de France. Il publiera 18 ouvrages, la plupart consacrés à l'histoire de sa province, mais s'étendant aussi à la France capétienne ou à l'Europe carolingienne. J.-H.B. est actuellement vice-président de l'Institut International d'Histoire du Notariat.

Afficher plus >>